• Le Pen présidente... On nous aura prévenus |

    n

    sa publication.

     
     

     Elie Semoun - "Le Facho" Conseil Municipal (Extrait Du Dernier Spectacle) : en référence aux dernières bourdes volontaires de nos chers politiciens ( Robert Menard dit bob Connard) , François Bargoin.... dans son post  "Des maires... de toi".

    n

     BD Marine Le Pen

    Le Pen présidente... On nous aura prévenus

      "Le Pen présidente... On nous aura prévenus" - citizenKhane  : " Je vous invite a lire cet très bonne BD qui montre comment le FN après avoir réussi a imposer ces idées depuis 30 ans à la société française et aux élites gouvernementales, a réussi a faire son coup d'état démocratique. déjà en novembre 2015, les déclarations de Valls en tête reprenant ouvertement les idées du FN tout en s'en cachant aurait du nous alerter dans un futur proche sur l'avenir noir"

     

    La Présidente »: une bande dessinée où Marine Le Pen ... - YouTube

     

     

     

    Une BD très bien faite, pédagogique et une alerte de Marinne Le pen dans un futur proche ( élection de 2017 pour les présidentielle). Ce n'est pas si farfelue sachant que le contexte s'y prète bien depuis 30 ans par des politiciens de tout bord, qui sous couvert de lutte utile pour lutter contre l'extrême droite sont les premiers a s'allier en vue de carrière électorale a l'image de Meunier François   . 

     

    "On va pas être déchu, déchu..."France Inter [HUMOUR] "C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de décorer notre constitution avec un portrait du Maréchal Pétain." Sophia Aram revient sur la déchéance de nationalité.
     
     un lienPoliticaillerieNous sommes passés en quelques semaines de la question « comment combattre le terrorisme ? » à cette autre question : « Comment exploiter cette situation pour se faire réélire en 2017 ? ». Edifiant selon POLITIS.FR
     
     
    Mais rien n’y fait. Et cette affaire nous fait entrer, comme par effraction, dans les sous-sols du pouvoir. Pour ne pas dire « les bas-fonds ».Julien Dufour à Mairie d'Antony.3 décembre, 20:23 · Antony ·Au Conseil municipal d'‪#‎Antony‬, FMeunier François élu Front de Gauche annonce ce soir son ralliement au ‪#‎FN‬!‪#‎IDFBleuMarine‬‪#‎RégionalesIDF‬ , ‪#‎Fn92‬
     

    Pascal Bavencove : "Un certain nombre de mes amis ont un ami commun Meunier François. Il s"agit d'un responsable FN du 92 faites passer l'info. Et surtout virez le".

     

    Photo de Mykaia Tramoni Caparros.

     la publication de Mykaia Tramoni Caparros.

     Excellent décodage de l'ascension du conseiller et idéologique Patrick Buisson, célèbre pour avoir conseiller Sarkozy " a son insu".
    [TEASER] Patrick Buisson, le mauvais génie - YouTube , P.Buisson: "Le Mauvais Génie" livre choc sur l'idéologue du FN le 18/03
     

    Patrick Buisson : l'extrème droite à l'Elysée. Doc octobre 2016

    Sarkozy et les "ploucs" : il l'a bien dit !TEMPSREEL.NOUVELOBS.COM|PAR L'OBS,  Comment Nicolas Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite

     
    • Manuel Valls, des principes républicains à la gauche qui s’égare

    Le Manuel Valls d’opposition multipliait, en 2010, les arguments contre l’extension de la déchéance de nationalité voulue par la droite au pouvoir. Il expliquait ainsi sur BFM que la possibilité de déchoir de sa nationalité une personne qui avait « porté atteinte aux intérêts de la nation » existait déjà dans la loi. « Il faut en resterlà », assénait-il alors, dénonçant « un jeu politique où on essaie de faire croire qu’immigration et insécurité, c’est lié. C’est insupportable et ce n’est pas la France ».


    Dans une  la publication de Le Monde.fr Politique. : Quand Hollande et Valls conspuaient la déchéance de nationalité au nom de grandes valeurs LEMONDE.FR

    Cf a lire dessus Kaïna Ffiu : LE VRAI VISAGE DE MANUEL VALLS SANS-LANGUE-DE-BOIS.EKLABLOG.FR

     
     

     

    «Comment peut-on dire que priver de la nationalité française des terroristes condamnés serait une idée d’extrême droite?», s’agace Manuel Valls. Le matin même, Florian Philippot expliquait cependant que cette idée avait été soufflée par Marine Le Pen lors de son entretien avec François Hollande, au lendemain des attentats de novembre. Le vice-président du FN allant même jusqu’à dire que le président de la République avait été « touché par la grâce » en reprenant à son compte cette proposition. 

     

     la photo de Non à la déchéance de nationalité dans la constitution.


     
     
     
    Photo de Non à la déchéance de nationalité dans la constitution.
     
     
     
     
    Photo de Julien Salingue.
    Julien Salingue  la publication de Julien Salingue.S’abonner
    Hier, à 13:55 · 
     

    Vous avez 4 heures. L'usage de la calculatrice est interdit.

    Ainsi des 2015 nous voyons les lois qui seront ensuite utiliser par Marinne Le Pen en 2017 pour légitimer les expulsion de masse, les arrestations de rappeurs sous le prétexte qu'ils incitent à la haine et aux terrorisme par leurs chansons contestatires. La porte est ouverte a de nombreux abus. 
     

      

    fn,migrants,frontières,europe

     

     Photo de Jean-Michel Cayrol.

    "Le parti de Marine Le Pen est en tête dans six régions sur treize, mais en cas de victoire au second tour, ses électeurs pourraient bien déchanter…" selon via ARTE Journal  C'est le moins que l'on puisse dire 
      
      un lien.Front national : demandez le programme !INFO.ARTE.TV

     Haydée Sabéran : Bienvenue à Hénin- Beaumont, laboratoire du Front national …


    Ces deux docs sont intéressants a plus d'un titre : Ils montrent la stratégie planifié du FN a courtiser les classes populaires a Hennin Beaumont avant de l'étendre aux reste de la France et le deuxième montre les déboire dans la gestion de la ville ( prototypes d'autres déboires ailleurs).

     

     « Le terrorisme favorise un état d’esprit antidémocratique »
    On vous aura prévenu

     C'est  annulé

     

     

    Pour préparer ses attaques, l'État islamique se réfère aux idées de l'auteur de l'«Appel à la résistance islamique mondiale». Il y incite des cellules clandestines indépendantes à agir en Europe pour susciter un climat de guerre civile tandis que les mesures sécuritaires, les discours guerriers et les lois liberticides se répandent.

    Photo de Vauro.

    ÉVOLUTION FRANÇAISE
    Buongiorno cari, questa è la mia nuova vignetta oggi in edicola con Il Fatto QuotidianoVauro

    la vidéo deL'amour plus fort que la haineL'incendie d'une mosquée d'Ajaccio et les slogans «Arabi Fora» (Les arabes dehors, en Corse, ndlr) ont été condamnés lundi par Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, les leaders nationalistes qui viennent de prendre le pouvoir sur l'île de Beauté. Les deux hommes se sont démarqués lundi des heurts communautaires qui secouent Ajaccio depuis l'agression de pompiers, jeudi, dans un quartier sensible de la ville.

    Interrogé sur l'islamophobie qui serait de plus en plus présente en Corse, le président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, a parlé d'une «idéologie importée»

    «Le nationalisme corse aux antipodes de tous les phénomènes de racisme»

    Pour Jean-Guy Talamoni, c'est «en quelque sorte profaner la langue corse» que de l'utiliser pour crier «Arabi Fora». Rappelant au passage que «la Corse a été la première terre d'Europe à instaurer la tolérance religieuse au milieu du XVIIIe siècle (et que) pendant la Seconde guerre mondiale, les juifs étaient protégés en Corse».

     

    Sur Europe 1, Gilles Simeoni, le nouveau président du conseil exécutif de Corse a lui juré que «la conception du peuple corse est une conception ouverte, généreuse (et) accueillante». «Le nationalisme corse est aux antipodes, totalement aux antipodes de tous les phénomènes de racisme, de xénophobie ou d'exclusion», a-t-il martelé. Tout en condamnant «sans aucune réserve» les comportements «scandaleux (et) honteux» des protagonistes d'Ajaccio.

     Face à l'arrivée de dizaines de milliers de migrants en Europe, des internautes, le plus souvent sympathisants de groupuscules d'extrême-droite, n'hésitent pas à relayer de fausses informations sur les réseaux sociaux. Objectif : convaincre par tous les moyens qu'il ne faut pas accueillir ces nouveaux arrivants. Tour d'horizon avec huit intox décryptées. 

     
    Opposés à ces politiques, des sites ultraconservateurs, ouvertement anti-immigration, comme Fdesouche,Dreuz.info, ou encore les Observateurs.ch. en profitent pour s'adonner à des tentatives de désinformation, utilisant au maximum les réseaux sociaux pour diffuser de fausses informations ou donner leur version de certaines actualités. Voici quelques exemples des méthodes utilisées ces derniers jours.


    Toutes ces rumeurs ou hoax ont toutes été démontés, car ne reposant sur rien de solide sinon la haine et la violence
     
    Quels dangers ?
     

    Contacté par France 24, le site Hoaxbuster, par la voix de son co-fondateur Guillaume Brossard, avoue être inquiet car il reçoit "énormément de demande d'internautes, beaucoup plus que d'habitude, cherchant à vérifier la véracité d'informations sur les migrants, mais ne pas avoir le temps de toutes les vérifier ". 

    Sur la  la photo de VauroIMPORTANT : Lesbiennes, gays, trav, pervers(es), et autres cosmonautes du cul - Cassez-vous !!! Nationalistes de tous pays, unissez-vous contre l'américanisation de nos nations, le sionisme, l'impérialisme, la franc-maçonnerie et le nouvel ordre mondial.Défendons nos nations, nos valeurs; nos croyances et traditions".

    « La Présidente »: une bande dessinée où Marine Le Pen prend les rennes du pays
     
    « Vous ne pouvez pas dire qu'on ne vous avez pas prévenu... », la petite étiquette en rouge sur la couverture en dit long sur la bande dessinée « La Présidente« . François Durpraire, consultant de BFMTV et politologue, dévoile une oeuvre dans laquelle la présidente du Front Nationale, Marine Le Pen, devient présidente de la République... « A l'hiver 2014, m'est apparu la possibilité d'une victoire de Marine Le Pen en 2017 », explique à Ma Chaîne Etudiante le politologue pour expliquer son oeuvre « La Présidente« . Si à la base, cette idée devait devenir un roman d'anticipation, c'est en discutant avec plusieurs confrères et amis qu'il décide d'en faire une BD.

    Marine Le Pen présidente ? Une possible réalité

    Cette bande-dessinée est-elle donc une oeuvre de futur fiction ou une oeuvre de futur probable ? Elle est vraisemblablement une oeuvre d'anticipation, explique François Durpraire. Marine Le Pen présidente c'est possible : « Pour moi il s'agit d'un futur réalité. L'idée de cette BD c'est aussi se sortir de l'idée d'un certain déni », explique le spécialiste à MCE en ajoutant que « on a pris le programme du Front Nationale, on a réuni un certains nombres d'experts (...), ce qui nous est apparu, c'est que le réalisme fonctionne ». Bien évidemment, cette oeuvre reprenant Marine Le Pen présidente n'est pas une apologie du Front National, et les enchaînements des événements semblent surtout se diriger vers un fiasco total.

    Marine Le Pen n'est pas au courant de la bande-dessinée

    S'il avoue avoir déjà rencontré Marine Le Pen avec son dessinateur, François Durpraire a gardé son travail et son projet secret. « On a tenu ça d'une manière assez secrète », confesse l'auteur, ajoutant que « très peu de politiques représentés dans la BD ne sont au courant ». François Hollande, Gérard Longuet, Jean-Marie Le Pen, tous les personnages de la classe politique sont représentés dans cette oeuvre. Allant de la panique au dramatique, cette bande-dessinée représente réellement une ambiance et une histoire prenante au coeur d'un mandat sous Marine Le Pen présidente.

    Cela est peut être tout sauf une fiction. Selon une étude publiée in juillet par la Commission, l'immigration est désormais la principale préoccupation des citoyens européens, devant les questions économiques et le chômage publié sur le site Euractiv.

    En réaction aux tensions communautaires d'Ajaccio, les responsables nationalistes dénoncent l'extrême droite qu'ils qualifient «d'idéologie importée».

     

     

      

    Un sondage Ifop montre que 23% des 18-22 ans comptent voter pour Marine Le Pen. Un vote protestataire, mais pas seulement, explique le sociologue Sylvain Crépon.
    Alors que Marine Le Pen ne décolle pas dans les intentions de vote, voilà une étude qui devrait réjouir la candidate frontiste. Un sondage Ifop pour Libération montre que 23% des jeunes de 18 à 22 ans la choississent


    A la question " Concrètement, qui sont ces électeurs?, l'Express dit ;
    "De nombreuses études le montrent, ce sont les jeunes ayant le moins d'instruction qui se tournent vers le Front national. Moins on est instruit, plus on vote FN. On observe que ce sont également ceux qui s'intéressent le moins à la campagne. Leurs préoccupations sont, par exemple, plus portées sur la sécurité et moins sur l'éducation. Ils sont souvent très peu intégrés socialement, avec une certaine précarité professionnelle. C'est ce qui différencie cet électorat de celui de Mélenchon, par exemple". 
     
    Est-ce une tendance récente?
    "Non. Déjà, dans les années 90, le FN était le premier parti chez les jeunes. Là, ce n'est que le deuxième, mais cette tendance est la conséquence d'un même facteur. En fait, à chaque fois que le pays traverse une crise, cela favorise le vote des jeunes à l'extrême-droite, un vote protestataire. En revanche, même s'il vote FN aujourd'hui, une partie de ces jeunes se tournera vers les autres partis à mesure qu'ils s'intégreront socialement, fonderont une famille, etc." 

     

     Dans un montage vidéo d'une minute trente, posté mardi dernier sur Youtube, le PCF reprend les propos polémiques de Maïtena Biraben, qui avait évoqué sur Canal+ fin septembre "le discours de vérité" du Front national mais aussi ceux de David Pujadas parlant sur France 2 d'"un musulman marié à une Française", ou encore de Manuel Valls estimant que "les Roms ont vocation à revenir en Roumanie".



    Puis il cite Nicolas Sarkozy affirmant sur France Inter que "10 millions de Syriens espèrent venir en France, enfin pas en France, en Europe". Et pêle-mêle, Marine Le Pen parlant de "migrants terroristes" ou prononçant plusieurs fois le terme "guerre" dans le même discours, ou Florian Philippot, numéro 2 du Front national, répétant de la même manière dans une même interview les mot "armée", "gangrène" ou "islamistes". 

    A lire  dessus : Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite 27 Mars 2010 Par Carine Fouteau  (Mediapart)

     

    Plus de 70 organisations non gouvernementales, dont plusieurs syndicats, ont lancé une pétition contre le projet du gouvernement d'inscrire dans la Constitution française la déchéance de nationalité pour faits de terrorisme. La CGT, le Syndicat de la magistrature et le Syndicat national des journalistes, la Fédération internationale des Ligues des droits de l'Homme, le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) et le Planning familial figurent parmi ces organisations.

    La liste comprend des organismes de défense des migrants comme la Cimade et le Gisti et des collectifs et associations représentant des communautés issues de l'immigration ou luttant contre le racisme et l'islamophobie. "Pour nous, c'est définitivement non", écrivent ces organisations dans un communiqué commun publié aujourd'hui. "Non au projet de déchéance de la nationalité, non à une démocratie sous état d'urgence, non à une réforme constitutionnelle imposée sans débat (...) Nous n'acceptons pas la gouvernance de la peur."
    "Nous appelons tous ceux et celles qui partagent une autre idée de la France à le manifester", ajoutent-elles.

    Le projet d'inscription dans la Constitution de l'extension de la déchéance de nationalité aux binationaux nés français et coupables d'actes de terrorisme, annoncé par le chef de l'Etat, François Hollande, après les attentats du 13 novembre, divise la gauche mais est soutenu par une grande partie de la droite.
    Selon un sondage Elabe pour BFM TV publié mardi, près de neuf Français sur dix (86%) sont en faveur d'une telle mesure.

     

    photo de Graines d'Anarchie.

    Photo de Graines d'Anarchie.

    n

    sources

       Le FN a une solution radicale pour les migrants - Le 15 septembe

     

     

    Moi, Raciste et Méchant - L'indigné révolté

     nRéfugiés: comment Marine Le Pen vole l'histoire de la Résistance Marine Le Pen accuse les réfugiés syriens de ne pas se battre et de déserter, contrairement aux Français de la Seconde Guerre Mondiale. Une inquiétante...CHALLENGES.FR|PAR PAR BRUNO ROGER-PETITVOIR TOUS SES ARTICLES

    Moi, Moche et Méchant - Bande-annonceVF : Moi, moche et méchant, Détestable moi au Québec est un film d'animation franco-américain réalisé par Chris Renaud et Pierre Coffin, produit par Universal Pictures International et réalisé par le studio français Illumination Mac Guff. Wikipédia

    Un article lis sur un post de l'hébergeur Skyrock intitulé : " Mais où est passé notre liberté d'expression ?
    On ne peut plus être fier de sa nation !" ..... La liberté de professer la haine et l'ignorance, elle est pas belle la France des "patriotes"

     
    "Moins on est instruit, plus on vote FN"La vague bleu Marine..., la guerre de l'info de la "fachosphère"Léo Férré Ils Ont VotéDAECH - FRONT NATIONAL - MÊME COMBAT ??? LEXPRESS.FR,     La crise migratoire est un "crash test" pour l'Europe
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :