• Le barrage à l’extrême droite, c’est dans les luttes sociales et solidaires

    n

     

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?

    (dessin de Joann Sfar )

     
    Photo de Mélanie Pehr.
     

    j’ai pensé à la chanson : Elle est belle la France, par les Fatals Picards. Cela m’amène au documentaire que j’ai vu dimanche suivi d’un débat

    Devant les scores du FN en PACA et Nord Vaucluse : Cela m’amène au documentaire projeté dimanche Mains brunes sur la ville : Reportage sur la gestion d'une municipalité par le FN.

     
     
     
     
    Ces deux docs sont intéressants a plus d'un titre : Ils montre la stratégie planifié du FN a courtiser les classes populaires a Hennin Beaumont avant de l'étendre aux reste de la France et le deuxième montre les déboire dans la gestion de la ville ( prototypes d'autres déboires ailleurs).
     
     
     
    front républicain.jpg
     
     Cependant, cette déclaration est assez peu amène sur le rôle des élus d’opposition dans une assemblée territoriale. D’ailleurs, mandat après mandat depuis 2001, l’opposition de droite à Lille n’a eu de cesse de dénoncer le manque de considération de la maire à son égard. L’entretien publié ce mercredi ne risque pas d’arranger les choses. 

    « Tant pis, nous serons républicains pour deux »

    « Une nouvelle fois, les centristes se sont tus »

    « Courir l’air du temps, c’est pas le sujet »

     

    "Toujours aussi ignoble le nabot. Avec des déclarations comme ça qu'il ne vienne pas pleurer si le FHaine siphonne une partie conséquente de son électorat". Sarkozy : «Le vote pour le Front national n'est pas immoral»  Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite . 

     
     
    Photo de Tony Morelle.
    la publication de Tony Morelle.

     "NON c'est pas comme ça qu'ça s'passe, c'est pas passe-moi la salade, j't'envoie la rhubarbe!!" 
      
     
     
    Photo de Alain Gaudin.
     
     

    "Ni le PS, ni la droite, ni Gattaz n’ont la moindre crédibilité lorsqu’ils dénoncent les promesses sociales du FN. C’est seulement dans les luttes sociales réelles et dans les grèves que le FN se démasque, toujours prompt à condamner les grévistes et les syndicalistes. C’est sur ce terrain là que nous pouvons faire reculer le FN et nous nous y employons non seulement à la veille de quelque élection mais toute l’année."

     

     

     En trente ans en France, depuis les premiers intellectuels à nier les clivages de classe, l’opposition dominants contre dominés a été remplacée par le clivage des favorisés face à la France qui se lève tôt. La gauche libérale a favorisé une droite décomplexée permettant à son tour la dédiabolisation des idées xénophobes. Et les médias s’en amusent pour faire le buzz.

    C’est pourquoi nous n’acceptons pas les leçons de « civisme » distribuées à la volée par les médias et les partis dominants. La moitié des français en droit de voter s’abstiennent. Et plus de 70% dans les villes les plus pauvres de Seine-Saint-Denis. Notre problème est de transformer ce rejet de la farce électorale en force constructive, résistante et autogestionnaire.

    Nous ne le ferons pas avec nos seules forces. Avec notre proposition de front anticapitaliste, nous nous adressons largement aux militants et militantes déjà organisés dans divers partis comme à celles et ceux qui ne se retrouvent dans aucune organisation politique. Un front pour développer les luttes contre l’exploitation patronale et toutes les injustices, toutes les discriminations.

    Personne n’est en trop pour reconstruire un rapport de force favorable au camp des travailleurs et des travailleuses, à l’émancipation, aux valeurs d’égalité et de solidarité. C’est pourquoi, au lendemain du 1er tour des élections régionales, nous proposons de refuser de diviser un peu plus les anticapitalistes à propos du second tour. Aussi Alternative libertaire affirme comprendre celles et ceux qui vont une nouvelle fois refuser de participer à la mascarade électorale ; et comprendre aussi celles et ceux qui feront le choix, dans les régions concernées, de faire barrage à une victoire de l’extrême droite.

    Ce qu’il faut, c’est agir ensemble plus fort dès demain dans les entreprises et dans les quartiers.

     une autre Ta colère est légitime

     

    un lien.

    Un «rassemblement anti-extrême droite» sera organisé jeudi après-midi sur la place Dalton, à Boulogne-sur-Mer, à l’initiative d’un groupe [...] -…
    LAVOIXDUNORD.FR|PAR LA VOIX DU NORD
     

    Sources:

    Le PS et les Républicains paniquent à l’idée de perdre leurs sièges au bénéfice du monstre. Un monstre qui a prospéré sur leurs politiques…
    ALTERNATIVELIBERTAIRE.ORG
     

    Alternative libertaire, le 7 décembre 2015 

    Le barrage à l'extrême droite, c'est dans les luttes sociales et solidaires - L'Indigné Révolté

    un lien Tagadagones en concert : " La jeunesse emmerde le front nationale"

     Il est juste dans la continuité Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite 27 Mars 2010 Par Carine Fouteau (Mediapart) Pas sûr que la nomination, par Nicolas Sarkozy, de la juriste Jeannette Bougrab, fille de harkis, à la... CITOYENACTIF.20MINUTES-BLOGS.FR

    Le Front républicain - citizenKhane, "Front Républicain "Accueil : Blogs : Terreur graphique : Vivre en France (Prospective 2020)  10 DÉCEMBRE 2015 (MISE À JOUR : 10 DÉCEMBRE 2015)

    Le barrage à l’extrême droite, c’est dans les luttes sociales et solidaires - Enkolo


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :